Affiche 2017 signée Michel Plessix (voir en plein format)

Festival Quai des Bulles 2017 à Saint-Malo

Lesles vendredi 27, samedi 28 et dimanche 29 octobre 2017 se tiendra à Saint-Malo, le 37ème festival de la bande dessinée et de l’image projetée : Quai des bulles. Il s’agit du second festival BD en France qui renouvelle chaque année, une invitation pour les amateurs de bande dessinée et les curieux à découvrir de nouvelles expositions, à rencontrer les auteurs, dessinateurs, scénaristes et vivre de nouvelles animations autour des bulles !

492 auteurs attendus (voir la liste) et 148 exposants (voir la liste des exposants) sont attendus !

 

Planning des dédicaces centralisé ➔ ➔ (également disponible au format PDF)

Le programme journée par journée

(cliquez sur la date ou le thème pour afficher le programme)

Vendredi 27 octobre

Rotonde Cartier

  • 12h – Show Mastodonte : défis dessinés, jeux, bédéthérapie et rigolade pour tous en live sur le Bistro à Bulles
  • 13h – Quiz BD avec Babelio.com, communauté de lecteurs, ouvert à tous, cadeaux à gagner
  • 14h30 – Conférence « Le dessin de presse : place aux jeunes ! » avec James, Loïc Sécheresse et Thibaut Soulcié
  • 16h30 – Rencontre avec Alfred (Come Prima)

Amphithéâtre Maupertuis

  • 12h30 – Rencontre avec Edith (Grattery), dessinatrice, illustratrice, coloriste
  • 13h45 – Rencontre avec Marion Montaigne (Tu mourras moins bête)
  • 15h – Conférence « La non fiction en BD, quand les bulles racontent le monde »
  • 16h15 – Rencontre avec Aurélien Ducoudray et Guillaume Singelin (The Grocery)
  • 17h30 – Rencontre avec Aude Picault (Idéal Standard, L’air de rien)

Auditorium Chateaubriand

  • 14h – Contes à Bulles avec Brice Cossu, chaque jour un conte illustré en direct
  • 15h30 – Projection « P’tit Con » 1984, France, 1h30, de Gérard Lauzier avec Bernard Brieux, Guy Marchand, Caroline Cellier

La Grande Passerelle

  • 11h – Projection de « L’exercice de l’état » 2011, France, 1h52 dans le cadre de la carte blande à Etienne Davodeau, dessinateur
  • 14h30 – Lecture picto-signée de la bande dessinée Lili Crochette (jeune public)
  • 15h30 – Kamishibai (théâtre narratif illustré) sur l’histoire de « Lili Crochette et Monsieur Mouche »
  • 16h – Rencontre avec Joris Chamblain, scénariste de « Lili Crochette et Monsieur Mouche“

Intra-Muros

  • 18h – Rencontre avec Pochep (Vielle Peau), au Chat’Bada, 3 rue Garangeau
  • 22h – Rencontre avec Olivier Josso Hamel (Au travail, Chroniques rock) suivie d’un DJ set ping pong, au Riff Magnétique, 20 rue de la herse

Samedi 28 octobre

Rotonde Cartier

  • 9h30 – Remise des prix de la bande annonce « A voir à lire »
  • 11h – Remise des prix Jeunes Talents
  • 12h – Remise du prix Ouest-France/Quai des Bulles
  • 12h45 – Show Mastodonte : défis dessinés, jeux, bédéthérapie et rigolade pour tous en live sur le Bistro à Bulles
  • 14h – Rencontre avec Robin Cousin (Le profile de Jean Melville), lauréat du prix ADAGP/Quai des Bulles
  • 15h – Rencontre avec le lauréat du prix Ouest-France/Quai des Bulles
  • 16h – Conférence « L’actualité en bande-dessinée : de Cro-Magnon à Topo »
  • 17h30 – Rencontre avec Jean-Christophe Chauzy (Le reste du monde, Un monde merveilleux)

Amphithéâtre Maupertuis

  • 11h – Conférence  « Les nouveaux combats de l’histoire : l’apport de la bande dessinée » avec Etienne Davodeau, Thibaut Soulcié et Sylvain Venayre
  • 12h45 – Rencontre avec Olivier Josso Hamel (Au travail, Chroniques rock)
  • 14h – Rencontre avec Ferri et Conrad (Astérix et la Transitalique)
  • 15h15 – Conférence du Gag, conférence loufoque par les professeurs James et Bernstein
  • 16h30 – Rencontre « Largo face à la finance de l’ombre » avec les nouveaux auteurs de la série, Philippe Francq et Eric Giacometti
  • 17h45 – Rencontre avec Louison, dessinatrice de presse

Auditorium Chateaubriand

  • 11h – Projection « Tamara Drewe » 2010, Angleterre, 1h45, en VO, film de Stephen Frears avec Gemma Arterton, Roger Allam, Dominic Cooper
  • 14h – Conte à Bulles avec Obion, chaque jour un conte illustré en direct
  • 15h – Projection « Les aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec » 2010, France, 1h45, de Luc Besson avec Louise Bourgoin, Gilles Lellouche, Mathieu Amalric
  • 17h – Projection « Rosalie Blum », 2016, France, 1h30, de Julien Rappeneau avec Noémie Lvovsky, Kyan Khojandi, Alice Isaaz et Anémone
  • 21h – Concert dessiné, le groupe Volo & le dessinateur Grégory Panaccione (billeterie : 2€ pour les détenteurs d’un billet QdB, 8€ pour l’accès concert seul)

La Grande Passerelle

  • 10h – Rencontre avec Anlor (Amère Russie, Les innocents coupables)
  • 10h30 – Projection de « Nebraska » 2014, USA, 1h55, film d’Alexander Payne avec Bruce Dern et Will Forte
  • 14h-16h – Table de mashup, découverte du cinéma, sélectionner les images, musiques, voix off, le mashup est prêt !
  • 16h – Rencontre avec Nicolas Malfin (Colden City, Cézembre)

Intra-Muros

  • 15h – Rencontre avec Virginie Augustin (Le voyage aux ombres, Monsieur désire ?), aux brassins de St-Malo, 4 rue Chateaubriand
  • 17h – Rencontre avec François Ravard (Les mystères de la République, Mort aux vaches), au Chat’bada, 3 rue Garangeau
  • 19h – Rencontre avec Jorge Bernstein, au Riff Magnétique, 20 rue de la Herse

Dimanche 29 octobre

Rotonde Cartier

  • 10h30 – Rencontre « Corto Maltese et la mer », plonger dans l’univers de Corto en compagnie de Laurent Beauvallet, journaliste spécialisé BD Ouest-France
  • 11h45 – Rencontre « dans les coulisses du nouveau méta-baron » avec Jerry Frissen et les dessinateurs Niko Henrichon et Valentin Sécher
  • 13h – Show mastodonte
  • 14h – Quiz BD

Amphithéâtre Maupertuis

  • 10h30 – Conférence « ièvre ou tortue : quel tempo pour l’enquête dessinée », avec James, Inès Léraud, Thibaut Soulcié
  • 12h45 – Rencontre « Forçats, de bagne à la liberté ? », avec Patrice Perna et Fabien Bedouel
  • 14h – Rencontre avec Sean Murphy et Lee Bermjo
  • 16h30 – Rencontre Polar et BD, avec BePolar
  • 17h45 – Documentaire « Valérien, histoire d’une création », un film d’Avril Tambouret

Auditorium Chateaubriand

  • 11h30 – Projection « Quartier lointain », 2010, France, 1h35, de Sam Garbarski avec Pascal Gregory, Jonathan Zaccaï, Alexandra Maria Lara
  • 14h – Conte à bulles avec Jérôme Lereculey, chaque jour un conte illustré en direct
  • 15h30 – Projection « Ernest et Célestine », 2012, France, 1h20, de Stéphane Aubier, Vincent Patar, Benjamin Renner
  • 17h – Projection « Lulu Femme nue », 2014, France, 1h30, de Solveig Anspach avec Karin Viard, Bouli Lanners, Pascal Demolon

La Grande Passerelle

  • 11h – Projection « Vincent n’a pas d’écailles », 2015, France, 1h18, de Thomas Salvador et avec Thomas Salvador et Vimala Pons

Intra-Muros

  • 11h – Rencontre avec Eric Giacometti & Philippe Francq (Largo Winch : l’étoile du matin), à l’hôtel de l’Univers, place Chateaubriand, Intra-Muros
  • 15h – Rencontre avec Pascal Jousselin (Imbattable)

Animations

  • Fresque par RNST, réalisée en direct à partir de graffiti, collages et pochoirs
    Place du Marché aux Légumes
  • Muralisme (compagnie des pêches, quai du val et bd de la tour d’auvergne) en partenariat avec le festival Teenage Kicks
  • Fresque de Laurent Verron autour de « Ptirou », le personnage ayant inspiré Spirou
    Hall d’entrée du palais du Grand Large (en direct vendredi 11h-12h / 17h30-19h, samedi 10h-11h45 / 17h-19h, dimanche 15h-16h30)
  • Fresque par Olivier Supiot sur « Lili Crochette »
    La Grande Passerelle (14h-18h)
  • Escape game dans l’univers de Simon Radius, le « Psycho-Investigateur », gratuit par groupe de 6 joueurs
    Au Saint-Patrick, 24 rue Sainte-Barbe, Intra-Muros, de 13h à 18h
  • Lecture du tome 2 de Lili Crochette
    Tous les jours à 16h30 à la Grande Passerelle

Expositions

Hommage à Michel Plessix

Le 21 aout 2017 Michel disparaissait brutalement . Ce fut, pour ses proches, la consternation. Cette brutalité ne lui correspondait pas. Formé par Jean Claude Fournier à la fin des années 70, Michel était devenu un des « grands « de la bande dessinée en Bretagne …et ailleurs !

Dans cette exposition l’équipe de QdB a essayé de partager ce qu’était l’univers de Michel à travers ses lectures, ses influences, ses objets familiers. Michel fut Julien Boisvert quand il fit ses premiers voyages en solitaire, il fut taupe et rat , crapaud parfois (si, si !)et bien sûr blaireau à qui il aurait aimé ressembler une fois devenu vieux et sage.

Au palais du Grand Large

Le gaulois dans tous ses états

Un regard original sur la célèbre série créée par Goscinny et Uderzo

Quai des Bulles, sous l’oeil malin et créatif d’Anneclaire Macé, a souhaité célébrer la sortie du tout dernier album des Gaulois, concocté par Conrad et Ferri, les nouveaux auteurs de l’œuvre magistrale créée par Goscinny et Uderzo. Anneclaire n’a pas hésité longuement : « Et si on demandait à plusieurs artistes, autres que des dessinateurs de bande dessinée, de nous confier leurs regards sur le gaulois, de nous livrer leurs émotions semées par ce petit monde où les noms des gens se déclinent en « ix »…Une sorte de carte blanche à ces créateurs de tous bords…

Au palais du Grand Large

The Grocery, Guillaume Singelin et Aurélien Ducoudray

Baltimore est une ville portuaire du nord-est des États-Unis situé particulièrement touchée lors de la crise des subprimes. Le quart de sa population vit sous le seuil de pauvreté, laissant des milliers de logements vacants. C’est dans ce cadre qu’est planté le décor de The Grocery. Mr Friedman vient de faire l’acquisition d’une épicerie qui devient le centre de l’histoire. Son fils Elliott, se lie d’amitié rapidement avec Sixteen et sa bande du coin de la rue. Entre Bananas Fuzz, zonage, squat dans la rue et vente de dope ; ce petit monde semble trouver son équilibre.

Au palais du Grand Large

Lauzier, ce héros

Gérard Lauzier (1932-2008), tout au long de sa vie, a été un des plus fins et piquants observateur de la société dans laquelle il baignait que ça soit dans ses dessins de presse, dans ses bandes dessinées ou dans ses films. À l’instar de sa grande et géniale copine, Claire Bretécher, il a toujours su appuyer là où ça fait mal, dénoncer nos mœurs, nos us et coutumes, nos modes, nos préciosités avec une justesse, une férocité et un humour assez rarement égalé.

Au palais du Grand Large

Jean-Louis Pesch : Sylvain, Sylvette et les autres…

Quel que soit le festival où Sylvain et Sylvette* s’invitent, les nostalgiques sont légion. En remontant l’interminable queue de fans qui attendent patiemment leur dédicace, on découvre un petit bonhomme au regard d’enfant. Attentif à chacun de ses lecteurs, pour la plupart émus en redécouvrant les héros de leurs parents, voire grands-parents. Sylvain et Sylvette sautent de génération en génération. Ils bousculent les frontières de l’âge.

Au palais du Grand Large

Au travail

Cette exposition met en scène une vaste sélection de planches extraites des 2 premiers volumes d’ Au Travail.

Au palais du Grand Large

Vers la liberté, parcours des américains en 1945

Si la bande dessinée raconte toujours des histoires, elle nous dit parfois toute la vérité sur l’Histoire avec un grand H. Exposition scénographiée par Gérard Cousseau pour Quai des Bulles et Marion Ferrer pour les Archives Départementales de Rennes.

Au 4ème lieu, La Grande Passerelle

Lili Crochette et Monsieur Mouche

L’exposition propose au public de plonger dans l’ambiance exotique et dynamique de la série Lili Crochette et Monsieur Mouche, de Joris Chamblain et Olivier Supiot

A la médiathèque, La Grande Passerelle

Informations pratiques

Horaires

  • Ouverture du festival : de 9h30 à 19h les 3 jours
  • Ouverture de la Grande-Passerelle : vendredi de 14h à 19h, samedi de 10h à 18h, dimanche de 14h à 18h

Tarif

  • Gratuit pour les moins de 12 ans
  • Journée : 9 €
  • Pass 3 jours : 16 €
  • BD Concert : 8€ la soirée – 2€ pour les détenteurs d’une entrée au festival

Accès au site principal

  • Par le train : le festival se situe à 15 minutes à pied de la gare, ou en bus via les lignes 1, 2 et 3
  • En voiture ou en covoiturage : suivre Saint-Malo / le port, le festival sera fléché dès l’entrée de la ville

Parkings

  • A l’entrée de la ville : parking Paul Féval (tarif à la journée, navettes gratuites vers le festival)
  • A quelques minutes à pied : parking de Rocabey (gratuit)
  • Au pied du festival : parkings aériens et souterrains payants

 

 

D’autres pages à propos de Qdb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *