La fin des parkings autour d’Intra-muros en 2024

Les parkings aériens de la cité corsaire, bientôt une histoire ancienne

Cet article date du 1er avril, il s’agit donc d’un canular délié de toute réalité. Sur la question du stationnement intra-muros, une enquête est en cours à retrouver sur le site de la mairie.

L’équipe municipale a annoncé un grand changement dans les habitudes des malouins et des visiteurs de la cité corsaire, la fin de la voiture aux abords d’Intra-Muros et dans les murs !

« Un centre historique apaisé, c’est dans l’air du temps et Saint-Malo sera encore plus belle ainsi ! », le ton est donné par monsieur le Maire, à la présentation de cette transition multimodale qui va transformer les abords de la cité corsaire.

Moins de circulation dans les remparts dès cet été

Avant l’été, des bornes escamotables seront installées à toutes les portes des remparts pour n’autoriser que les véhicules des résidents, commerçants et visiteurs avec justificatif à pénétrer dans l’enceinte fortifiée.

Progressivement, dès le mois de septembre prochain, les parkings seront limités en nombre de places. En janvier 2023, avant la Ste-Ouine, les parkings Quai St-Louis et Quai St-Vincent seront supprimés. La circulation sera aussi modifiée pour éviter le transit devant les remparts, en dehors de l’accès à l’intra-muros et aux parkings restants.

Fini les parkings et les files d’attente face aux remparts l’été

Un nouveau visage en 2024

Des travaux de réaménagement des parkings et de la voirie débuteront alors, avec les créations de cheminements piétons adaptés aux PMR et des voies cyclables bidirectionnelles. Des espaces aménagés pour la balade et les loisirs seront installés sur les anciens parkings et les quais. La mise en place de ces aménagements fera l’objet d’une future concertation avec les malouins.

En 2024, les accès vers l’intra-muros seront limités en amont, dès l’écluse quand on arrive de Saint-Servan, dès le rond point du casino pour la chaussée du Sillon et avant le nouveau pont de St-Malo pour l’avenue Louis Martin.

Des lieux de dépose-minute et un renforcement des navettes entre le parking Féval, la Gare et l’intra-muros seront mis en place selon l’avancée des travaux.

« De nouveaux parkings de report seront prochainement annoncés » rassure la municipalité, consciente qu’il faudra probablement beaucoup de pédagogie pour faire changer les habitudes de déplacements.

La ville ne dit pas le devenir du parking souterrain pour lequel la question ne semble pas tranchée pour l’instant.

PS : regardez bien la date de cet article, vous comprendrez qu’il ne s’agit que d’un poisson 🙂

9 réactions sur “La fin des parkings autour d’Intra-muros en 2024

  1. Nous lisons ce qui est prévu par la municipalité et …en même temps… on fait mine de nous demander dans une enquête comment nous imaginons une évolution de la mobilité autour du rocher. Un peu malhonnête ne trouvez vous pas ?

  2. C’est indispensable de gérer ces flots de voitures, qui défigure et asphyxie ce patrimoine, il y a des solutions c sûr, à travailler, comme les solutions résolues du plan vélos sur le sillon.

  3. moi qui suis rue Ernest Renan (rocabey) il y a dans cette rue et alentours tous ces voitures qui stationnent toute la journée! nous dans nos rues on ne peut pas recevoir de visiteurs faute de place. la saturation existe autour de l église notre Dame des grèves la place du marché etc devant le monument aux morts! j espère que ces rues soient en stationnement payant , la zone bleue ne servira à rien.

  4. On transforme de plus en plus saint Malo en ville musée. Plus de voiture signifie encore moins de personnes habitants dans Intra. C’est la fin des quelques commerces de bouches d’intra (déjà qu’il ne reste pas grand chose). La mairie, en faisant cela va favoriser le tourisme de masse et le retour de airbnb. Une honte!

    1. c’est complètement faut regarder les exemples dans les autres villes ou cela a été fait

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.