Un téléphérique pour le grand Bé

Après Brest et Toulouse, Saint -Malo pourrait, elle aussi, succomber au téléphérique « urbain », mais cette fois à des fins plus touristiques.

Voilà à quoi pourrait ressembler un téléphérique vers le grand Bé (photomontage)

 

Un téléphérique high-tech vers les Bés

Jeudi dernier, le conseil municipal a présenté « un avant projet non définitif qui vise à engager la réflexion » selon les propos du maire. Le projet en question imagine la construction d’un téléphérique pour relier l’intra muros au grand Bé « quelque soit la marée et en toute sécurité » avec le panorama exceptionnel de nos côtes, de surcroît.

Ce téléphérique serait « une première en Europe et serait doté de technologie de réalité augmentée » pour que le voyage à bord soit aussi éducatif que pratique. Voila une curiosité qui renforcerait l’attrait de la cité malouine selon l’équipe municipale.

Au départ de la place du Québec

La station de départ serait implantée place du Québec, l’intra muros n’offrant que peu d’options pour une telle installation. La construction et l’exploitation seraient assurées par un gestionnaire privé pour une durée de 25 ans, l’ouvrage serait ensuite rétrocédé à la ville, pour « en maitriser les coûts et l’impact sur les finances de la ville ».

« Tout ceci n’est pas figé » prévient le maire, « un travail de concertation et de finalisation du projet commence maintenant ». Le téléphérique devrait être mis en service entre 2020 et 2025.

Reste à savoir si ce projet un peu extravagant trouvera écho auprès des malouins et si les habitants du rocher s’amuseront de voir passer les touristes devant leur fenêtres… pas si sûr !

 

PS : regardez bien la date de cet article, vous comprendrez qu’il ne s’agit que d’un poisson 🙂

14 réactions sur “Un téléphérique pour le grand Bé

  1. Je ne suis pas favorable. Je comprends que cela a un sens pratique mais je trouve que le système immuable des marées apporte au lieu son exclusivité. Si la préoccupation majeure est la sécurité, pourquoi ne pas renforcer les équipes des sauveteurs en mer qui font déjà un travail remarquable. Ne dénaturons pas ce site pour des raisons mercantiles. La cité corsaire n’a pas besoin de ça.

    1. La cabine sera fixée à un fil blanc tout comme le fil avec lequel cette nouvelle est cousue. De la cabine, on pourra apercevoir les poissons ! 😉

  2. Je ne suis pas favorable non plus. Laissez le Grand Bė naturel!
    En plus c’est une façon de gagner de l’argent avec les touristes car cela m étonnerait que la télécabine sera gratuite….

    Pour moi je préfère marcher à piedvers le Grand Bė en promenade.

  3. Publication d’un première avril . Tout simplement faudrait être fou .plouf on ne va pas m faire avalé cela mais ki lu cru .

  4. Pourquoi pas ? Mon fils a fait, en 2004, sa thèse d’architecture sur le thème « créer un musée de la marine et de l’archéologie marine » sur le Fort National agrémenté d’un restaurant, d’une bibliothèque, et autres services…avec un accès permanent, y compris pour les handicapés, grâce à un ponton flottant et animé par divers procédés de réalité augmentée. Nous avons conservé sa maquette et nous l’avons enchâssée dans un table basse vitrine. Il n’a même pas essayé de la faire connaître aux autorités locales (bien qu’il ait consulté l’architecte des monuments historiques, les archives de la Ville, les explorations de la Natière…), se doutant qu’il n’aurait aucun succès; comme l’avait dit l’Architecte des Monuments historiques de l’époque « heureusement que ce n’est qu’un projet d’étudiant! ». Depuis, il a travaillé à la construction de la Fondation Vuitton à Paris, dans le Jardin d’Acclimatation et à d’autres projets en France et à l’étranger. NO COMMENTS!!! Quand donnera-t-on en France leur chance aux jeunes et non aux caciques installés? Pas grave, il y a une multitude de projets ailleurs!

  5. Bonjour je suis contre ce projet de téléphérique pour aller sur l’ile du Grand Bé! C’est un endroit magnifique sa serait détruire l’endroit qui est superbe par ces œufs robots pour gâcher le paysage!
    En souhaitant que c’est bien un poisson d’avril

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *